Le chemin


Quelles sont les solutions pour améliorer les compétences dont auront besoin les jeunes africains pour se préparer à l’économie et aux emplois d’aujourd’hui?


Fondamentalement qui dit jeune dit être en devenir, être en transition, traversant des cycles générationnels de vie et des périodes aux changements multiples, confrontés à de nombreux challenges et appelés à opérer dangereusement des choix dont, les mauvais pourraient leur être fatals. En RDC mieux qu’ailleurs, pour les jeunes, les risques de violences et de tensions sociales associés à la qualité et la disponibilité des emplois suscitent des inquiétudes et sont au centre des débats. Toutes fois Pour améliorer les compétences dont auront besoin les jeunes africains pour se préparer à l’économie numérique et aux emplois de demain, les jeunes doivent suivre et développer ces trois pistes de solution que je vous présente

1. ESPRIT CREATEUR ET UNE FORCE MENTAL

Actuellement espérer à un emploi après les études est devenu un rêve en RDC, même dans bien nombre des pays africains, les chômeurs ne fait qu’augmenter. Chaque année les écoles, les universités et instituts supérieur produit des cadres au marché d’emploi. Les jeunes doivent prendre la responsabilité en main en développant un esprit créateur pour transformer les bonnes idées en action. Une force mental en pensant positif pour aboutir aux objectifs fixé, cela doit être déterminé par une grande volonté de réussir car nombreux échoue non par ce qu’ils ne sont pas capables de réussir mais par ce qu’ils ne sont pas déterminés, manque de vision. Ils abandonnent à cause de la peur alors qu’ils sont les maitres de leurs pensées.

2. INITIATION AU NUMERIQUE

Le monde de numérique est une opportunité à développer beaucoup plus par les jeunes africains. Nombreux s’y intéresse moins, une grande sensibilisation sur la toile et la mise en place des formations efficaces sur l’importance et la valeur de numérique dans le monde pourra susciter les jeunes africains à prendre conscience et se mettre au travail. Le monde actuel a besoin des gens compétents dans le numérique. C’est un point de départ pour semer et mettre des passerelles entre les jeunes de la RDC et les jeunes du monde, à travers les filets de la toile qui dispense le partage démocratique jamais espéré, celui du partage en réseau des nouveaux savoir, des opportunités des marchés d’emploi et un espace d’expressions des idées.  Le développement du numérique pour le bien de la jeunesse, c’est l’amélioration efficace de compétence

3. L’ESPRIT DENTREPRISE

Les jeunes africains ont intérêt de connaitre, choisir et agir. Il faut donc qu’ils apprennent pour entreprendre, il faut s’immerger pour revêtir la culture entrepreneuriale astreinte aux qualités et aux altitudes qui expriment la volonté d’entreprendre et de s’engager pleinement dans ce que l’on veut mener à terme.

L’amélioration des compétences des jeunes africains nécessite de développer de ces quelques points : un esprit créateur et une force mental, l’initiation au numérique et un esprit d’entreprise. Ces facteurs sont les points de départ pour un Afrique meilleur. Vois-tu l’avenir ?


Lebon KASIDIKA

Entrepreneur, Philanthrope, Homme d’affaire et conférencier

akilimalilebon@gmail.com


Partagez cet article via: